Allemagne : hommage aux victimes du feu dans un atelier pour personnes handicapées

Écouter cet article

Plusieurs centaines de personnes, dont le président allemand Joachim Gauck, ont rendu hommage samedi aux victimes d’un incendie meurtrier dans un atelier employant des personnes handicapées en Forêt noire (sud-ouest).

L’incendie de lundi, qui a fait 14 morts et neuf blessés, est “l’un des pires que notre pays ait jamais connus”, a déclaré le chef du gouvernement de l’Etat régional du Bade-Wurtemberg (sud-ouest), Winfried Kretschmann, pendant une cérémonie oecuménique à Titisee-Neustadt, où se trouvait l’atelier.

La “terrible mort” des treize personnes handicapées et de la femme qui les encadrait “nous afflige tous profondément”, a ajouté M. Kretschmann, devant les proches des victimes, le président allemand et la ministre allemande de l’Education, Annette Schavan.

M. Gauck, qui a exercé pendant des années les fonctions de pasteur, ne s’est pas exprimé au cours de la cérémonie. Selon les premières constatations des enquêteurs, une fuite de gaz dans un radiateur est à l’origine du feu dans cet atelier, situé à environ 35 kilomètres de Fribourg, employant au total quelque 120 personnes handicapées mentales ou physiques. Elles y fabriquaient des objets décoratifs en bois pour Noël et assemblaient des pièces métalliques et électriques. Il existe quelque 720 ateliers de ce type en Allemagne – dont 219 appartenant à l’association caritative catholique Caritas, comme celui de Titisee-Neustadt -, et ils emploient au total 300.000 personnes.

(AFP)

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.