Bilan de la Journée de l'Emploi

Écouter cet article

Le 24 septembre dernier a eu lieu la première Journée de l’Emploi à l’initiative d’un collectif de professionnels des ressources humaines, représenté par leur porte-parole Hervé Sérieyx. Lancée et annoncée le 31 août, les réactions des citoyens, de la presse et des sociétés au travers de centaines de messages, des partenariats et des initiatives annoncées et réalisées ont totalement dépassé les projections les plus optimistes.

Le site de la Journée de l’Emploi a reçu 80 000 visiteurs uniques, enregistré plus d’un millier de contributions et des dizaines de milliers de messages de soutien au travers des réseaux sociaux. Plus de vingt-cinq sociétés partenaires parmi lesquelles Monster, Linkedin, Stepstone, l’union des groupements d’employeurs de France (UGEF), MeteoJob étaient représentées.

Renforcer les passerelles
« Notre démarche inédite a touché au cœur bien plus fort que ce que nous espérions et c’est une formidable leçon que nous tirons. Nous avons le sentiment que la déprime comme état d’esprit associée à la crise n’est pas une fatalité, qu’il existe un puissant courant d’espoir et une énergie positive derrière la grisaille, » déclarait Hervé Sérieyx, porte-parole de la Journée de l’Emploi. « La Journée de l’Emploi est une dynamique, qui, en s’associant à toutes les initiatives qui s’en réclament ou qui lui ressemblent, est porteuse de changement des mentalités et d’évolution du marché de l’emploi vers un meilleur dialogue et des passerelles renforcées entre privé, public, universités et entreprises. Toutes les mains tendues pendant ces quelques semaines ne vont pas se retirer. Elles vont au contraire s’étendre et participer du renouveau social, sans souci de chapelle ni de courant idéologique. La Journée de l’Emploi, c’est tous les jours bien sûr jusqu’au prochain rendez-vous que nous fixons pour le 23 septembre 2010, et où un bilan d’une autre envergure, toujours positif, sera à nouveau tiré. »

 

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.