Budget Sécu: avis défavorables de l'assurance vieillesse et de l'assurance maladie

Écouter cet article

PARIS (AFP) – Les conseils d’administration de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) et de la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam) ont rendu mercredi un avis défavorable sur le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2011. La veille, le conseil d’administration de la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) avait lui aussi rejeté le PLFSS, présenté la semaine dernière par le gouvernement. A la Cnav, 11 voix ont approuvé le budget de la Sécurité sociale (UPA, Medef et une personne qualifiée) contre 13 voix en sa défaveur (CGT, FO, CFDT, CFTC et deux personnes qualifiées). La CGPME s’est abstenue, tandis que la CFE-CGC a “pris acte”. Une même organisation peut compter plusieurs voix.

 

A la Cnam, 19 voix se sont exprimées contre (parmi les syndicats: FO, CGT, CFDT, CFTC; parmi les associations: le CISS, la FNATH; autres: la Mutualité française, l’Union nationale des associations familiales Unaf, l’Union des professions libérales UNAPL, et une personne qualifiée).

Quatre voix se sont exprimées pour (UPA, et une personne qualifiée), 9 voix ont pris acte (CFE-CGC, MEDEF) et 3 voix se sont abstenues (CGPME).

Les mesures inscrites dans le PLFSS ont pour objectif de limiter à 21,4 milliards d’euros le déficit du régime général (salariés du privé) en 2011, soit une économie de plus de 7 milliards d’euros pour l’ensemble de ses branches (maladie, retraites, famille, accidents du travail).

Le volet maladie prévoit notamment un plan d’économies de 2,5 milliards d’euros.

Dans le volet vieillesse, le gouvernement a notamment inscrit des mesures de financement prévues dans le cadre de la réforme des retraites.

cds/db/phc

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.