Créteil : un premier foyer pour autistes atteints d'Asperger

Écouter cet article

La secrétaire d’État aux Solidarités et à la Cohésion sociale, Marie-Anne Montchamp, a inauguré en février à Créteil le premier centre d’accueil pour les personnes atteintes d’un autisme de haut niveau, dit du syndrome d’Asperger.

 

Le centre médico-social, géré par l’association parentale Apogei 94, mettra à disposition dès son ouverture en mars cinq studios équipés d’un lit, de placards de rangement et d’une kitchenette pour ces autistes adultes.  Ces logements sont destinés à les « accompagner à la fois dans leur vie quotidienne et les réintégrer dans leur futur logement ordinaire », a expliqué le directeur général d’Apogei 94, Patrick Hervé.

« Pour la première fois en France, on va s’occuper de personnes atteintes d’Asperger, avec un accompagnement spécifique pour réduire leurs troubles, notamment d’ordre social: ils peuvent avoir 145 ou 150 de QI mais ne pas comprendre l’humour au second degré par exemple », a poursuivi Patrick Hervé.

Selon le directeur général de l’association, si « les progrès scientifiques et pharmacologiques ont été énormes », permettant notamment aux autistes de rester chez eux grâce à un traitement, « la réponse médico-sociale s’est faite attendre ».

L’établissement, un bâtiment de trois étages aux couleurs variées situé dans le quartier de la Pointe-du-Lac à Créteil, accueillera également des personnes adultes souffrant de troubles envahissants du développement (TED) ou d’autismes.

Il comprend un foyer d’hébergement médicalisé (FAM) et un centre d’accueil de jour médicalisé (CAJM) de 20 places chacun, un service d’accompagnement médico-social pour adultes handicapés (SAMSAH) d’une capacité de 40 places et un centre de formation sur l’autisme.

«  On soigne, on accompagne, les chercheurs cherchent et le personnel se forme dans un même lieu (…). C’est un fabuleux projet-pilote, innovant en France », s’est enthousiasmée Marie-Anne Montchamp.

« Les autistes, on les a tellement mal compris. Aujourd’hui, on a franchi un pas important », a ajouté la secrétaire d’Etat, par ailleurs élue du Val-de-Marne. (AFP)

 

Crédit Photo : Jean-Michel Moglia

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.