Dans le bon sens, mais pas suffisante…

Écouter cet article

Selon l’Unapei, la mesure proposée par Eric Woerth pour la retraite à 65 ans des parents d’enfants handicapés va dans le bon sens mais n’est pas suffisante. L’amendement déposé aujourd’hui par Eric Woerth devant le Senat permettant aux parents d’enfants handicapés de bénéficier d’un départ à la retraite à taux plein à 65 ans est une des demandes formulées par l’Unapei. Le Ministre du Travail répond donc a une attente forte des parents d’enfants handicapés. Cependant, cette mesure est encore trop restrictive.

 

En effet, elle concerne les parents d’enfants handicapés bénéficiant d’un complément de l’AEEH (Allocation d’éducation enfant handicapé), soit 72 000 personnes. L’Unapei souhaite que cette mesure touche l’ensemble des parents d’enfants handicapés, considérant qu’avoir un enfant handicapé impacte de fait la vie professionnelle de toutes les familles.

L’Unapei attend donc des mesures complémentaires qui prennent davantage en compte l’impact de la naissance d’un enfant handicapé sur les parcours professionnels des parents.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.