De la moto au handbike

Écouter cet article

Paraplégique depuis son accident au Surpercross de Palexpo, le champion Marc Ristori se lance de nouveaux défis. Le Genevois a participé à sa première course de handbike. «Je n’y allais pas pour faire un résultat, mais pour prendre un départ. J’avais vraiment l’envie, le besoin de faire de la compétition» expliquait-il à nos confrères suisses. Deux ans et demi après l’accident au Supercross de Palexpo qui l’a rendu paraplégique, Marc Ristori était à nouveau concurrent d’une course officielle. Mais dans une tout autre discipline que celle qui avait propulsé le Genevois sur les podiums du monde entier.

 

Pour son retour à la compétition, Marc Ristori n’avait pas choisi la facilité. L’ancien crossman s’est élancé en handbike sur les routes du demi-marathon de Schenkon, autour du lac de Sempach, affrontant notamment un champion du monde de la spécialité, Jean-Marc Berset, et un champion olympique, Heinz Frei. A l’arrivée, le Genevois avouait « en avoir bavé », être «parti trop fort, à froid», ce qui l’a « grillé » pour la deuxième partie du tracé. Il a terminé loin des meilleurs, se classant 41e sur 49 de ce contre-¬la-montre de 21 km. «Ça prouve que ce n’est pas de la rigolade, ça roulait fort, fort, fort.» a-t-il expliqué.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.