« Disposer de plus de candidats est un enjeu essentiel »

Écouter cet article

Logica, société internationale de conseil et de service informatique, a lancé sa mission handicap en 2007. Ingénieur en Technologies de l’Information ou encore chef de projet, les profils de candidats recherchés sont souvent hauts qualifiés, ce qui complique le recrutement des personnes en situation de handicap. Ainsi, Logica propose des formations complémentaires importantes à l’embauche, pour des Bac+5 non informatique, par exemple, qui souhaitent s’orienter vers les métiers de cette entreprise. Cette année, le groupe devrait recruter au moins 26 nouveaux collaborateurs handicapés. Embauche, formation, maintien dans l’emploi, Alain Séguy, directeur de la Mission Handicap fait le bilan.

 

 

Comment se situe Logica par rapport à l’emploi des personnes handicapées ?

Logica a signé fin 2009 un second accord d’entreprise avec l’ensemble des partenaires sociaux, qui fixe des objectifs pour la période 2010-2012. La Mission Emploi Handicap de Logica existe depuis début 2007. Elle est en charge d’améliorer le taux d’emploi de personnes reconnues handicapées au sein de l’entreprise. Ce taux a plus que quadruplé en un peu plus de 3 ans, pour dépasser 1%, ce qui est un bon résultat dans notre secteur qui recrute traditionnellement des personnes très qualifiées.

Nous déployons des actions dans différents domaines :

  • Le recrutement bien sûr
  • L’accueil, l’intégration et l’adaptation de l’environnement de travail quand cela est pertinent
  • Le développement d’actions de formation aux métiers de l’informatique
  • La sensibilisation de tous nos collaborateurs pour faire tomber les idées reçues
  • L’orientation de nos achats vers les entreprises du secteur adapté/protégé, qui emploie majoritairement des personnes reconnues handicapées
  • L’aide auprès de nos salariés dont le conjoint ou l’enfant est reconnu handicapé

 

 

 

Où en êtes-vous par rapport à la loi de 2005 ?

Aujourd’hui, 97 salariés sur 9 000 sont reconnus comme ayant un handicap, et nous avons recruté en 2010, 33 nouveaux salariés, dont certains via des contrats en alternance.

Quels sont vos objectifs pour 2011 ?

Nous nous sommes engagés à recruter au moins 26 nouveaux collaborateurs en 2011 et 35 de plus en 2012, mais nous espérons, bien sûr, faire plus. Nous souhaitons pérenniser les embauches réalisées en 2010 et réitérer notre effort de recrutement, mais aujourd’hui l’enjeu essentiel pour Logica comme pour l’ensemble du secteur, c’est de disposer de davantage de candidats et donc d’accompagner les structures de formation et de créer des dispositifs de formation en amont à nos métiers.

La sensibilisation de tous nos collaborateurs reste une tâche de fond à ne pas négliger, pour fluidifier notre politique. Cette année, les cycles de formation de nos managers au sein de l’Université Logica vont être refondus et intégrer de manière encore plus forte que par le passé la dimension handicap. En effet, encadrer quelqu’un, c’est encadrer quelqu’un de fondamentalement différent de soi, ce qui demande de la part du manager adaptabilité, écoute et empathie notamment. La confrontation à la problématique du handicap est une très bonne manière de travailler sur ces compétences.

 

Quels types de profils recherchez-vous et pour occuper quelles fonctions ?

Nous recrutons autant des débutants que des personnes expérimentées, idéalement d’un niveau Bac+5.  Ceci dit, nos postes sont ponctuellement ouverts à des personnes d’un niveau de qualification Bac+2 à Bac+3 informatique.

Les profils que nous recherchons actuellement en priorité sont :

Ingénieur en Technologies de l’Information ; Chef de projet  / Directeur de projet ; Analyste NTI ; Consultant SOA ; Consultant Technico Fonctionnel SAP HR.

Il est compliqué de trouver des profils malgré nos besoins. Aussi nous élargissons nos critères d’embauche et proposons des formations complémentaires importantes à l’embauche, pour des Bac+5 non informatique, par exemple, qui souhaitent s’orienter vers nos métiers.

Et j’encourage vivement tous les lecteurs intéressés, qu’ils soient débutants d’un niveau bac+2 à bac+5, ou expérimentés, à nous contacter !

 

 

 

Que proposez-vous en matière de formation des personnes handicapées ?

Nous avons signé en 2010 un partenariat fort avec le CRM, le centre de réadaptation professionnel de Mulhouse. Nous accueillons des stagiaires, embauchons de jeunes diplômés, contribuons à l’approche pédagogique en apportant des moyens humains et financiers. Nous sommes également à l’initiative du rapprochement entre le CRM et l’Université de Strasbourg, qui a déjà permis à quatre stagiaires du CRM de prolonger leur cursus au sein de l’université.

Nous avons également lancé une formation en alternance d’un an pour neuf personnes au sein de Logica, avec notre partenaire LB Developpement.

Nous participons, avec d’autres SSII, à une action de formation, suivi d’une période d’alternance. Le dispositif est piloté par notre partenaire GTM Ingénierie. Et Logica suit d’ores et déjà un stagiaire tout au long de son cursus qui sera sanctionné par un Certificat de Qualification Professionnelle délivré par la branche Syntec Informatique.

 

Qu’en est-il du maintien dans l’emploi des travailleurs handicapés ?

Nous nous professionnalisons sur nos capacités à accompagner les salariés qui le souhaitent. Nous sommes en mesure de nous appuyer sur les conseils d’experts comme des ergonomes, ou bien les Sameth (services d’appui au maintien dans l’emploi des travailleurs handicapés), pour mettre en place les bonnes solutions, qu’elles soient techniques ou organisationnelles (temps de travail, transport, etc…). Et ce en collaboration avec la médecine du travail.

Ce qui est gratifiant, ce sont les retours de nos salariés, ainsi que la confiance que peuvent nous faire les personnes qui entreprennent une démarche de reconnaissance en qualité de travailleur handicapé.

 

Avez-vous des projets ?

Oui, nous avons de nombreux projets en cours, comme par exemple la participation à la prochaine campagne de communication de l’Agefiph, ou bien encore un nouveau projet de formation sur les compétences de tests informatiques. Nous menons beaucoup d’actions vis-à-vis des écoles. Je pense à d’autres sujets encore que je vous révèlerai très bientôt !

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.