Forte hausse du nombre de cas d'autisme diagnostiqués chez les enfants aux États-Unis

Écouter cet article

Selon de récentes statistiques des autorités sanitaires américaines, le nombre de cas d’autisme diagnostiqué chez les enfants américains a augmenté de 23 % entre 2006 et 2008, pour s’établir à 1 sur 88 en moyenne contre 1 sur 110 auparavant.

Cette augmentation s’expliquerait en partie par une meilleure détection du syndrome surtout chez les moins de trois ans, soulignent les Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies (CDC) qui ont réalisé ce rapport.

Ce syndrome du développement de l’enfance, dont les causes restent indéterminées et qui existe sous différentes formes et degrés de gravité, touche près de cinq fois plus les garçons que les filles, une proportion qui a elle aussi augmenté entre 2006 et 2008.

« Cette étude est basée sur une observation faite en 2008 qui montre que 11,3 enfants pour 1000 âgés de huit ans avaient alors été diagnostiqués du trouble du spectre autistique », soit un accroissement de 23 % comparé à la précédente estimation en 2006, précisent les CDC dans leur rapport hebdomadaire.

La prévalence de l’autisme connaît une importante variation géographique aux États-Unis avec un enfant sur 210 dans l’Alabama (sud) et un sur 47 dans l’Utah (nord-ouest).

La plus forte augmentation a été constatée chez les enfants noirs et hispaniques.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.