Jeux paralympiques: ski alpin, super Géant

Écouter cet article

Dans la catégorie Hommes assis, dominée par le japonais Akira Kano, Yohann Taberlet se place 9e. Cyril Moré, pris dans une mauvaise trajectoire finale, manque la dernière porte, déçu mais confiant pour la suite, il confie à l’arrivée : « Lors de la reconnaissance, je savais que c’était tout schuss à la fin, mais dans le mur j’étais légèrement décalé sur l’avant dernière porte… j’ai manqué la dernière ! Corriger ma trajectoire à cette vitesse, c’était trop risqué. J’ai quand même eu de très bonnes sensations dans cette descente, et, vu le classement des autres concurrents, cela me met en confiance pour le Super combiné de demain ». Nicolas Loussalez réalise une faute de carre et chute, Jean-Yves Le Meur victime également d’une chute termine néanmoins sa course, mais sera disqualifié.

Dans la catégorie Debout hommes, belle performance de Lionel Brun, toujours régulier au meilleur niveau, mais qui manque à nouveau de peu le podium, il termine 4ème. Cédric Amafroi-Broissat se classe 14è, Laurent Caul-Futy 29ème, Romain Riboud chute malheureusement sur le parcours.

Dans la course réservée aux féminines debout, Solène Jambaqué réalise un bon chrono, mais insuffisant pour monter à nouveau sur le podium, elle perd son titre et prend la 4ème place. Dans la même catégorie, Marie Bochet termine 8e et Nathalie Tyack 12e. La nouvelle championne paralympique du Super G femmes debout est la canadienne Lauren Woolstencroft, qui poursuit son beau parcours à la maison ! (source France paralympiques)

 

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.