L' Open de France de tennis en fauteuil tire sa révérence

Écouter cet article

Lors de la finale au sommet qui s’est déroulée sur le central, c’est la néerlandaise Sharon Walraven (photo), n°4 mondiale qui s’est imposée chez les femmes, en 3 sets 6/3 4/6 6/2 face à l’australienne Daniela Di Toro, n°5. Elle accède pour la première fois au titre qu’elle viendra bien-sûr défendre l’année prochaine. Daniela Di Toro ne renouera donc pas avec le titre qu’elle avait acquis en 2000. Chez les hommes la hiérarchie a été respectée…

L’indomptable n°1 Shingo Kunieda (JAP) a remporté aujourd’hui son premier Open de France après une finale perdue en 2007 contre le français Stéphane Houdet.

Le suédois, Stefan Olsson, n°3, absent depuis de nombreuses années sur les courts de l’Open de France est donc le finaliste malheureux et s’incline en 2 sets 6/4 6/4. “Shingo a été plus fort que moi, je n’aurais pas pu jouer un meilleur tennis”, “rendez-vous l’année prochaine!”

L’appel est lancé…

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.