La première résidence pour les jeunes malades d’Alzheimer ouvre ses portes

Écouter cet article

Contrairement aux idées reçues, la maladie d’Alzheimer ne concerne pas uniquement les personnes âgées. Actuellement, le plus jeune malade est âgé d’à peine 20 ans, et plus de 30 000 personnes de moins de 60 ans sont touchées par cette maladie en France.

 

Rarement pris en charge par le secteur médico-social – comme le révèle une étude de la Fondation Médéric Alzheimer menée en Nord-Pas-de-Calais et Rhône-Alpes – ces malades et leurs familles n’ont généralement que deux possibilités : rester à domicile, où leur entourage familial est souvent désemparé face à la situation; ou intégrer une structure pour personnes âgées ou handicapées, souvent inadaptée à leurs difficultés spécifiques.

 

C’est face à ce constat que l’association nationale Espoir Alzheimer a ouvert début 2015 la première résidence pour les jeunes malades d’Alzheimer (moins de 60 ans) en France.

Située à Cesson en Seine-et-Marne, près de Melun, elle a une capacité de 50 places d’accueil permanent ou temporaire et de 5 places d’accueil de jour. Elle a vocation à être à la fois un lieu de vie et de soin. Ses prestations sont prises en charge par les mécanismes de l’aide sociale.

 

Plus d’infos : www.espoir-alzheimer.com

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.