L’accessibilité : l’affaire de tous pour la vie en société

Écouter cet article

Organisée par les associations Accès pour tous et le Conseil National Handicap, cette troisième édition des Trophées de l’Accessibilité a récompensé des initiatives, des attitudes, des bonnes pratiques  et  des  réalisations  exemplaires  au  niveau  national,  provenant  de  multiples  acteurs, qui participent à l’amélioration de l’accessibilité pour les personnes en situation de handicap. Cette année, l’Association Valentin Haüy, qui soutient les Trophées de l’Accessibilité depuis sa création,  a  ouvert  la  cérémonie  avec  une  démonstration  de  Torball.  A  cette  occasion,  le président  de  l’AVH,  Gérard  Colliot,  a  souligné  que  les  progrès  dans  l’accessibilité  n’étaient envisageables que par l’adhésion collective de tous car elle nous concerne tous.

 

Rien d’étonnant à ce que le Trophée d’honneur de l’accessibilité ait été remis à la Ville de Londres pour sa remarquable organisation des Jeux Paralympiques. Ainsi, les personnalités représentant la cité britannique et  les  sportifs  de  haut  niveau  ont  pu  témoigner  qu’il  s’agissait,  au-delà  de  l’accès  aux  installations sportives,  de  l’attitude  volontariste  et  consensuelle  du  peuple  londonien  qui  spontanément  participe  à l’accessibilité des personnes qu’elles soient handicapées ou non. 

L’accessibilité  pour  tous  permet  de  préparer  la  cité  de  demain  prenant  en  compte  l’être  humain  avec toutes  ses  différences  et  la  même  égalité  des  chances  pour  tous  :  personnes  en  situation  de  handicap  (tous  les  types  de  handicap),  personnes  âgées,  mais  également  toutes  les  personnes  en  situation  de  mobilité réduite temporaire (poussettes, bagages…). Dans le cadre de ce partenariat, Jean-Marie Cierco, Secrétaire Général de l’Association Valentin Haüy et Gérard  Colliot,  Président  de  l’AVH,  sont  intervenus  avant  la  remise  des  Trophées  pour  sensibiliser  le public à l’accessibilité des lieux dans la chaîne de déplacement et pour mobiliser l’opinion pour un meilleur accès aux sports et aux loisirs pour les personnes handicapées visuelles. 
Le Président de l’AVH a rappelé : « que les bonnes solutions d’accessibilité sont toujours le fruit d’un  travail  d’équipe  entre  les  personnes  valides  et  les  personnes  handicapées.  On  le  sait tellement bien à Valentin Haüy que la parité voyant/non voyant est instituée dans les statuts même de l’association  depuis  120  ans. C’est  seulement comme cela  que l’on  peut  développer l’autonomie. L’accessibilité et la recherche d’autonomie sont indissociables. ». Et Gérard Colliot d’ajouter : « L’accessibilité n’est plus simplement une question de déplacement ou d’accès aux bâtiments, aux transports, mais à toutes les facettes de la vie en société : accès à la formation, au travail, aux loisirs, à la culture, au sport, accès au numérique et aux nouveaux moyens de communication,  accès  aux  médias,  au  cinéma  (les  aveugles  ont  accès  aux  œuvres cinématographiques et aux émissions de télévision grâce à l’audiodescription, un art que l’AVH  a importé des USA il y a plus de 20 ans), bref : un accès à tout ce qui fait la vie en société. ».

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.