L'Allemagne envisage de vacciner un tiers de sa population

Écouter cet article

C’est du moins ce qu’a indiqué mardi 14 juillet,  le ministère de la santé à Berlin à la suite de l’alerte de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) selon laquelle la pandémie de Grippe A ne peut être arrêtée. Berlin envisage de commander 25 millions doses de vaccin qui seront attribuées en priorité aux personnels hospitaliers, à la police, aux pompiers et aux techniciens responsables de services essentiels, selon le porte-parole du ministre de la santé de Thuringe qui a participé mardi à une réunion gouvernementale sur la question.

Selon le  même communiqué, les femmes enceintes et les malades à risques seront également prioritaires. Le gouvernement allemand pourrait commander les vaccins dès cette semaine, mais, selon les responsables de la santé, ceux-ci ne pourront probablement pas être prêts avant le mois de septembre ou d’octobre, . Le virus  a désormais contaminé officiellement plus de 100 000 personnes dans le monde et tué plus de 429 patients. (Source OMS)

 

 

 

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.