Le risque d'autisme chez l'enfant croît avec l'âge de la mère

Écouter cet article

A chaque fois que l’âge de la mère à la naissance d’un enfant augmente de cinq ans, le risque d’avoir un enfant autiste augmente de 18 % indique une étude de l’Université de Califormie publiée cette semaine par la revue médicale Autism Research. Un enfant né d’une femme enceinte à quarante ans présente donc un risque d’autisme augmenté de moitié par rapport à une femme de moins de trente ans.

Selon les chercheurs, l’âge du père n’entre pas en ligne de compte, sauf si la mère à moins de trente ans : pour une femme de 25 ans ayant un enfant avec un homme de 40 ans, le risque d’avoir un enfant autiste est doublé par rapport aux femmes du même âge ayant un enfant d’un homme de 25 ans.

 

L’étude a étudié toutes les naissances survenues en Californie du 1er janvier 1990 au 31 décembre 1999 à partir de données d’état civil comportant l’âge des deux parents. Soit près de 5 millions de naissances dont 12 159 enfants autistes diagnostiqués.

 

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.