L'équipe Hollande dénonce « des lois toujours pas appliquées »

Écouter cet article

L’équipe du candidat PS à la présidentielle François Hollande a dénoncé la politique du gouvernement en matière de handicap, estimant que plusieurs lois ne sont « pas appliquées » et que rien n’est fait pour « favoriser l’insertion des personnes handicapées ».

 

Évoquant un « douloureux bilan », Marisol Touraine, responsable du pôle social de la campagne de François Hollande et Hamou Bouakkaz, responsable du handicap, ont souligné que « les lois ne sont toujours pas appliquées, le gouvernement supprime les postes permettant d’accueillir les enfants atteints de handicap dans les écoles, aucun effort réel n’est fait pour favoriser l’insertion des personnes handicapées ». Lors de la rentrée 2011, le gouvernement avait pour sa part évoqué un investissement sans précédent en matière de scolarisation des enfants en situation de handicap dans les établissements ordinaires. Le ministre de l’Éducation, Luc Chatel, avait rappelé que 213 000 enfants handicapés étaient accueillis en milieu ordinaire, soit 13 000 de plus qu’en 2010.

Développer l’emploi
Le projet de François Hollande est centré « autour de trois objectifs » : « faire appliquer la loi 2005, favoriser l’accessibilité dans tous les lieux publics et privés et développer l’emploi » des personnes handicapées « notamment en agissant
concrètement pour la scolarisation des enfants et des jeunes handicapés ». En parallèle, l’UMP a proposé de mettre en place, à l’instar de l’obligation d’emploi de 6 % de travailleurs handicapés, un dispositif permettant de consacrer 6 % des
crédits de la formation professionnelle à des actions de formation des personnes handicapées.


Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.