Les chiens guides pas toujours les bienvenus

Écouter cet article

À l’occasion de la Journée Mondiale des Mobilités et de l’Accessibilité du 30 avril 2014, la FFAC (Fédération Française des Associations de Chiens guides d’aveugles), l’ANMCGA et les Écoles de chiens guides d’aveugles fédérées ont dévoilé les résultats de la seconde édition de l’enquête « Accessibilité des chiens guides et de leurs maîtres » menée en février 2014.

Réalisée par 74 maîtres de chiens guides d’aveugles du 14 au 24 février 2014 auprès de 690 lieux dans toute la France, cette enquête démontre qu’1 fois sur 4, les chiens guides et leurs maîtres sont refusés à l’entrée des lieux ouverts au public:

 

  • 58,5% des mairies testées n’ont pas de parc municipal ouvert à la détente des chiens guides ;
  • 47,4% de refus dans les piscines ;
  • 45,8% de refus dans les salles de sports ;
  • 18,8% de refus dans les hôpitaux et cliniques ;
  • 16,7% de refus dans les parcs animaliers ;
  • 14,3% de refus dans les parcs de loisirs ;
  • 11% de refus dans les cabinets de médecins généralistes.

 

La FFAC rappelle que la loi autorise depuis 1987, l’accès des chiens guides et de leurs maîtres dans tous les lieux ouverts au public, et sans surfacturation : son non-respect est passible d’une amende de 150 à 450 euros. Résultats complets sur : www.partoutavecmonchienguide.fr 

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.