L’Université de Versailles Saint-Quentin accueille le colloque national sur la dépendance

Écouter cet article

Dans le cadre du débat national sur la dépendance, l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines accueillait le mardi 24 mai 2011 le colloque national « Age, dépendances et lien social » organisé par Gérondicap (groupement de coopération sociale et médico-sociale). L’occasion de rappeler les grands axes de travail de l’université sur cette thématique.

 

« Le thème de la dépendance suscite de fortes attentes de la part de nos concitoyens. La France comptera 1,4 million de personnes dépendantes en 2020, c’est pourquoi notre université fort attachée aux questions de développement durable et de qualité de vie jouera pleinement son rôle en termes de formation et de recherche », explique Sylvie Faucheux, présidente de l’UVSQ.

Former aux métiers de la dépendance, tel est l’un des objectifs que s’est fixé l’université. Elle propose déjà via son UFR des sciences de la santé Paris Ile-de-France Ouest de nombreuses formations d’excellence sur ces questions.

Acteur engagé de ses territoires, l’université proposera à Saint-Quentin-en-Yvelines la mise en place, à titre expérimental, de stages externes d’étudiants de médecine au sein de Gérondicap. Elle travaille également avec le département des Yvelines sur un dispositif de formation pour 2012 pour former aux métiers de la dépendance et du handicap à des niveaux licence et master (coordination, prospective sur les besoins…).

Pleinement investie sur la thématique du handicap, l’UVSQ est l’un des principaux membres du projet d’institut hospitalo-universitaire HandiMedEx (Handicap médical excellence), reconnu parmi les plus prometteurs le 30 mars dernier dans le cadre des Investissements d’avenir. Coordonné par l’Hôpital Raymond Poincaré de Garches, il vise à développer un centre d’excellence européen de recherche et de formation pour le handicap moteur et neurologique.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.