Maintien dans l’emploi et prévention de la désinsertion

Écouter cet article

Le maintien dans l’emploi est un sujet qui suscite de plus en plus l’intérêt des entreprises. Comment l’expliquez-vous ?

Le maintien dans l’emploi n’est pas seulement un axe incontournable des Politiques Handicap. Dans le contexte d’allongement de la vie professionnelle qui est le nôtre, c’est une question majeure pour les entreprises, désormais engagées dans des actions de prévention de la pénibilité et des plans seniors. Elles ont maintenant pleinement conscience des enjeux et du développement que vont connaître les problématiques de maintien dans l’emploi. Cependant, les entreprises peuvent se sentir démunies lorsqu’il faut agir ou lorsque les actions d’aménagement de poste ne suffisent plus. Face à ces constats, Ariane Conseil a imaginé une prestation sur-mesure d’accompagnement global individua-lisé de la personne en risque : AgirE (AGir pour l’Employabilité).AgiR pour l’Employabilité…

Pouvez-vous nous en dire davantage ?

Il s’agit d’une démarche d’accompagnement individuel que nous réalisons à la demande de l’entreprise, en concertation avec le salarié. L’idée est de co-construire le maintien en activité, au sein ou en dehors de l’entreprise, d’un salarié en situation de handicap pour le-quel le risque de rupture professionnelle est identifié. À cela plusieurs raisons possibles : problèmes de santé rendant le maintien au poste impossible, évolution prévisible de la situation de travail susceptible de générer des difficultés pour le salarié… en tout état de cause, un risque de désinsertion professionnelle est iden-tifié à court ou moyen terme.

Comment se concrétise votre accompagnement ? 

Il s’agit d’un parcours à construire au cas par cas. C’est pourquoi nous commen-çons par réaliser une analyse appro-fondie de la demande qui va permettre d’identifier les besoins et de bien savoir à quel stade en est le processus.Un nouveau projet professionnel a-t-il été construit ? À-t-il été validé au regard des capacités et des compétences de la personne… Ensuite, pour l’aider à mettre en œuvre de façon concrète son projet, nous l’accompagnons pas à pas, tant sur le plan opérationnel que personnel. Pour le premier volet, nous vérifions ses capacités fonctionnelles avec le poste envisagé, nous examinons les potentiels du marché de l’emploi par rapport au poste, nous l’aidons si besoin à monter un parcours de formation. Ensuite, nous pouvons l’aider dans la recherche d’em-ploi si l’orientation prise est d’aller vers une entreprise extérieure … Le coaching est l’autre volet de notre accompagne-ment. Il va permettre à la personne, par des mises en situation et des jeux de rôle, de « tourner la page », de se projeter dans l’avenir et éventuellement se préparer à l’entretien d’embauche.

Quels sont les points forts de cette pres-tation « Agir pour l’Employabilité » ?

Ils résident d’abord dans l’équipe projet que nous proposons. L’entreprise cliente va pouvoir s’appuyer sur un coordina-teur Ariane Conseil qui, selon les besoins et le stade auquel se trouve la personne va mobiliser des expertises spécifiques : coach, ergonome, psychologue… L’autre intérêt, au-delà de l’approche pluridis-ciplinaire dont je viens de parler est la co-construction de la démarche. Nous avons d’ailleurs conçu un « passeport AgirE » qui sert de support aux discussions em-ployeur / salarié. Il va permettre de visualiser et de valider les différentes étapes et de se rendre compte de la bonne avancée de la démarche. C’est en quelque sorte le plan d’actions qui, à chacune de ses étapes est discuté, validé et formalisé avec les acteurs. 

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.