Paravoile : Un défi sportif international pour un binôme intergénérationnel

Paravoile : Un défi sportif international pour un binôme intergénérationnel
Écouter cet article

Ange Olivier Paravoile France RS Venture 2022 – 2025 : Un nouveau défi à relever pour développer la pratique de la voile avec un handicap et faire changer les regards sur la différence

Par Olivier Ducruix. Chers lectrices et lecteurs assidus qui suivez ma chronique depuis 3 ans déjà (comme le temps passe vite), je ne vous apprendrai rien en disant cela, et pourtant j’aime à rappeler que la voile a la particularité d’être un sport particulièrement bien adapté à tous types de handicaps. À bord du voilier, chacun, qu’il soit valide ou handicapé – moteur, visuel, auditif, atteint de troubles cognitifs ou psychologiques – se confronte aux éléments et à ses adversaires, avec ses propres armes et son savoir-faire dans un esprit combatif, où chacun apporte sa pierre à l’édifice, élève le talent de son équipage, et repousse ses propres limites.

Représenter la France sur le circuit Paravoile World Sailing

C’est bien dans cet esprit qu’en septembre dernier, Ange Margaron et moi-même, sous l’impulsion de Pierre Gins (principal moteur du développement du handivoile en Corse, et formateur d’Ange pendant plusieurs années), avons décidé de nous lancer un nouveau défi : « Ange Olivier Paravoile France RS Venture 2022 – 2025 ». Il s’agit de représenter la France sur le circuit Paravoile World Sailing. À bord d’un RS Venture dériveur sportif spécialement adapté, les régates se pratiquent en double, c’est-à-dire en équipages de 2 personnes en situation de handicap. Le circuit Paravoile, c’est un ensemble de compétitions nationales et internationales où s’affrontent les meilleurs équipages de chaque pays.

Ainsi, notre projet constitue à la fois un défi sportif de haut niveau, une aventure humaine extraordinaire et une formidable sensibilisation au handicap. C’est l’illustration du bonheur de sportifs passionnés qui iront au bout de leurs rêves. C’est l’innovation au service du handicap, génératrice de progrès pour tous. Notre action doit aussi concourir au retour du Paravoile aux Jeux Paralympiques de Los Angeles car il a tout simplement été débarqué des Jeux depuis Tokyo, et pas réintégré pour Paris malgré les efforts de la France, pays organisateur, et de la fédération internationale de voile (worldsailing). Aussi, tous les acteurs impliqués dans le Paravoile, à tous les niveaux, mènent actuellement une véritable croisade en ce sens.

Ange et moi même formons un équipage en double. Je suis non voyant, et Ange est infirme moteur cérébral.
Ange et moi même formons un équipage en double. Je suis non voyant, et Ange est infirme moteur cérébral.

Ange et moi même formons un équipage en double. Je suis non voyant, et Ange est infirme moteur cérébral.

Ange, un jeune homme extraordinaire

Courageux, passionné et pétri de talent, Ange du haut de ses 24 ans, possède déjà un solide palmarès dans le milieu de la voile handivalide et paravoile. Né en Nouvelle Calédonie, il a très vite été repéré par Pierre (alors porteur du développement du handivoile sur le territoire calédonien), puis détecté par le sélectionneur de l’équipe de France handivoile. L’an dernier, et malgré tous les obstacles sur sa route, liés aux nombreuses réticences qu’il a pu rencontrer de la part de professionnels encore insuffisamment sensibilisés au handicap, il a brillamment décroché son brevet d’état d’encadrement de la voile multi supports (BP JEPS). Ce qui le caractérise le mieux, c’est son large sourire qui illumine son visage en permanence, et qui témoigne de sa réelle joie de vivre.

Mais laissons-le se présenter lui-même : « Je suis né avec un handicap moteur qui se définit par des difficultés pour marcher et d’élocution. J’ai commencé à régater en 2010 contre les valides en optimiste puis en laser. J’ai découvert le monde du handivoile en 2015 sur un championnat de France handivalide, à La Rochelle, en Mini J. J’ai alors été repéré par le sélectionneur de l’équipe de France Paravoile 2.4 MR, et il m’a proposé d’en faire partie. En 2016, un projet sportif de haut niveau se met en place déjà en 2.4 MR, puis en Hansa 303 de 2017 à 2021, et me permet d’être nommé sportif de haut niveau en 2018. En 2021, Olivier m’a contacté pour participer au championnat du monde RS Venture Paravoile 2022 et cela a été une évidence pour moi de me lancer dans ce beau projet sportif ! ».

Dès ce printemps, Ange va exercer son métier de moniteur de voile au sein de la base nautique de Sciez, sur le lac Léman, sous la direction de Gilles Guyon, mon ami et co-équipier en voile handivalide. Ainsi, tout naturellement, Gillou pour les intimes rejoint l’aventure. Avec Pierre et Gillou, nous disposons de 2 entraineurs qui, n’en doutons pas, sauront nous faire progresser. Expertise et amitié sont le ciment de notre aventure. Voici ce qu’en dit Pierre : « Les deux entraîneurs que nous sommes ont des affinités particulières avec Olivier et Ange : « Gilles Guyon, champion de France handivalide 2021 en double avec Olivier, connaît depuis des années son équipier. En ce qui me concerne, j’ai formé et entraîné Ange depuis 2015. Ange est également champion de France Hansa 2021 en solo ».

Nous recherchons des partenaires pour nous soutenir dans cette aventure

Ange et moi même formons un équipage en double. Je suis non voyant, et Ange est infirme moteur cérébral. Malgré cela, nous avons séparément un palmarès national et international éloquent dans le domaine de la voile handivoile et para-voile. Aujourd’hui, nous lançons ensemble ce projet ambitieux. C’est un nouveau défi sportif de haut niveau, avec pour objectifs les championnats du monde para-voile et les Jeux Paralympiques.

Ange et Olivier recherchent des partenaires pour leur défi Paravoile France
Ange et Olivier recherchent des partenaires pour leur défi Paravoile France.

Ange et Olivier recherchent des partenaires pour relever leur défi Paravoile France.

Pour mener à bien ce projet, nous sommes à la recherche des partenaires qui voudront nous soutenir et nous accompagner sur ce projet. Si cette démarche vous intéresse, vous pouvez découvrir ici notre dossier de sponsoring et de description détaillée du projet. Nous espérons sincèrement que notre projet pourra retenir votre attention. Nous sommes à votre disposition pour échanger avec vous.

Dossier de partenariat pour le défi Ange et Olivier Paravoile France

Pour terminer, j’aimerais encore une fois vous adresser ces mots qui en disent si long : « Le vent se fout des différences ! ». Et j’ai envie d’ajouter : « Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait ! ». Bien entendu, n’hésitez pas à nous soutenir, nous vous ferons partager nos aventures, dès cet automne pour le prochain championnat du monde RS Venture qui se tiendra à Oman fin novembre.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.