Retraites : Eric Woerth annonce des mesures pour les mères de trois enfants et parents d'handicapés

Écouter cet article

PARIS (AFP) – Le ministre du Travail, Eric Woerth, a annoncé jeudi matin au Sénat le dépôt de deux amendements au projet de loi de réforme des retraites, permettant à certaines mères de 3 enfants et parents d’enfants handicapés de bénéficier d’une retraite sans décote maintenue à 65 ans. “Le premier amendement que je vous présente permet à ces mères de 3 enfants et plus, nés entre 1951 – première génération concernée par la réforme – et 1955 de continuer à bénéficier d’une retraite sans décote à 65 ans, sous réserve de s’être arrêtées pour élever un enfant”, a déclaré le ministre aux sénateurs.

 

“Le deuxième amendement que je vous présente maintient à 65 ans l’âge d’annulation de la décote pour les parents d’enfants lourdement handicapés qui ont besoin d’une présence auprès d’eux”, a-t-il ajouté.

Ces déclarations ont provoqué une avalanche de vives réactions sur les bancs de la gauche.

Ce ne sont “pas des avancées mais le maintien de dispositions qui existent déjà”, a lancé Christiane Demontès (PS).

“Vous théâtralisez les débats” a renchéri le président du groupe PS, Jean-Pierre Bel, demandant une suspension de séance “pour examiner ces amendements”.

“Vous êtes le ministre de la réclame, vous nous avez fait un spot publicitaire pour les ménagères de 55 à 60 ans” a pesté Jean Desessard (Verts).

szb/swi/bg

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.