Soulagement pour Yazid Zarour

Écouter cet article

Epilogue heureux mardi 23 juin pour Yazid Zarour, jeune auxiliaire de vie algérien, menacé d’expulsion depuis plus de cinq mois. Arrivé en 2002 comme étudiant en France, le jeune homme s’était vu refusé le renouvellement de son titre de séjour en février dernier. Motif avancé : des résultats insuffisants.

Mais depuis trois ans, Yazid Zarour travaille auprès d’Olivier Morel, tétraplégique et professeur d’anglais au lycée Marie Curie d’Echirolles. Yazid Zarour a d’ailleurs été embauché en CDI par l’association “Vivre autonome”… Le jeune homme était sous la menace d’un appel de la préfecture contre la décision du TA d’annuler son expulsion du territoire. Rebondissement dans le dossier : le préfet de l’Isère, qui s’était engagé à examiné le dossier avec bienveillance, a finalement pris la décision d’accorder une carte de séjour pour une durée de trois ans (jusqu’en 2011) au jeune auxiliaire de vie.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.