Personnes sourdes un avatar 3D leur permet de remplir un constat amiable

Personnes sourdes voici l'avatar Macif pour vous guider
Écouter cet article

La Macif innove avec un avatar 3D afin de simplifier les démarches d’assurance en ligne pour les personnes sourdes

Les problèmes d’audition concernent plus de 7 millions de personnes en France soit 11,2% des Français. Ils sont 20 millions de français à souffrir d’acouphènes, soit 39% de la population. 70% des personnes sourdes rencontrent des difficultés de lecture. D’ici 2050, près de 2,5 milliards de personnes seront  dans le monde (soit 1 personne sur 4), contre 1,5 milliard aujourd’hui selon l’OMS.

Face à ce constat la Macif innove avec un avatar 3D disponible sur son site web en langue des signes française (LSF). Ce nouveau dispositif était dans un premier temps dédié à l’aide au constat amiable. Une innovation récompensée par la Fondation pour l’Audition avec le Prix « Innovation Surdité 2021 ».
Objectifs : favoriser l’inclusion numérique en proposant une traduction en LSF et offrir de l’autonomie aux personnes sourdes, sociétaires ou non, dans les situations critiques.

Sabine Bonnard, Responsable Accessibilité et Handicap Macif et porteuse de ce projet déclare « Notre écosystème mutualiste est un terrain fertile qui favorise l’émergence de solutions innovantes et inclusives. Notre avatar traducteur en 3D, conçu sur une technologie innovante, est un véritable coup de pouce pour l’inclusion des personnes sourdes. La mise en place de ce service de traduction automatique en LSF est le fruit d’une stratégie d’innovation et d’engagement social porté au plus haut niveau par la Macif, qui veille à la prise en compte des besoins spécifiques de ses sociétaires en situation de handicap»,

Quelle est l’origine de ce projet ?  
Le projet d’avatar 3D est parti d’un constat que 70% des personnes sourdes sont analphabètes fonctionnelles. Il en résulte que nombre d’entre elles sont obligées de faire appel à une personne de leur entourage pour leurs démarches du quotidien et encore plus pour celles auprès de leur assureur (le vocabulaire lié au secteur de l’assurance restant compliqué lorsque la langue n’est pas maîtrisée). For de ce constat, la Macif a mis à disposition sur son site Macif.fr et l’application mobile une solution d’interprétation automatique en LSF qui repose sur de l’intelligence artificielle et le « deep learning ».
Outre la possibilité de traduction, les sociétaires pourront aussi être aidés en langue des signes française en flashant le QR incrusté sur la version papier du constat et par téléphone. Cela s’illustre par un avatar souriant et prévenant qui « signe » tout ce qui est écrit, les personnes sourdes signantes peuvent désormais être  accompagnées au moment d’un sinistre automobile.

 La traduction en LSF se déploie de manière progressive sur le site Macif.fr et l’application mobile. Ce service  concerne d’abord les messages d’urgence, au moment où on en a le plus besoin. Les personnes sourdes intéressées peuvent se rendre directement sur la page dédiée du site Macif.fr « Comment remplir un constat à l’amiable après un accident de la route » et bénéficier de conseils pratico-pratiques pour bien renseigner son constat à l’amiable et savoir comment agir une fois le constat rempli.

Comment remplir un constat amiable 

A lire aussi :
Guide Handitourisme de la France accessible voyager l’esprit libre
Traumatisme crânien : Lumière sur l’indemnisation de ce handicap invisible

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.