Université inclusive : Des commissions thématiques et un calendrier à tenir

Université inclusive : Des commissions thématiques et un calendrier à tenir
Écouter cet article

Dans le cadre du 2e Comité national de suivi de l’université inclusive, le Gouvernement a fait le bilan de ses dernières mesures en la matière et annoncé ses objectifs à venir.

40 000 : c’est le nombre d’étudiants en situation de handicap comptabilisés dans l’enseignement supérieur lors de la rentrée scolaire 2021, soit 5 fois plus qu’en 2017. Un chiffre qui reste toutefois assez faible par rapport au nombre total d’étudiants qui avoisine les 3 millions, dont 1,7 millions à l’université. C’était l’objet du 2e Comité national de suivi de l’université inclusive qui s’est tenu le lundi 24 janvier dernier. Celui-ci a été présidé par Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, et Sophie Cluzel, secrétaire d’État auprès du Premier Ministre chargée des personnes handicapées.

Le point sur les mesures déjà mises en oeuvre

À cette occasion, ils ont fait part de leur bilan et des avancées obtenues en termes d’accompagnement des étudiants en situation de handicap depuis 2017. Ils ont également affirmé la poursuite de leurs efforts pour un enseignement supérieur inclusif et annoncer leur feuille de route pour les mois à venir.

Parmi les mesures déjà mises en œuvre pour l’université inclusive :
– Le décret du 14 novembre 2021 sur les aménagements des examens et concours,
– Le programme Aspy Friendly, mis en œuvre dans 26 établissements au profit de plus de 400 étudiants avec des troubles du spectre de l’autisme – aspie-friendly.fr
– Le lancement de la rubrique « Études supérieures » dans la plateforme « Mon Parcours Handicap ». Objectif : répondre aux besoins des étudiants en situation de handicap en quête d’informations fiables et lisibles ; les aider à s’orienter, et simplifier leurs démarches sur l’ensemble de leur parcours.

Rappelons par ailleurs que 85% des universités ont déjà adopté un schéma directeur handicap.

Deux thèmes de travail prioritaires pour l’université inclusive

D’autre part, le comité national supérieur de l’université inclusive a mis l’accent sur le retour des deux groupes de travail initiés lors du 1er comité en avril 2021. Ceux-ci portent sur deux sujets majeurs : « La continuité de l’enseignement scolaire à l’enseignement supérieur » et « L’accessibilité globale ».

Cinq commissions thématiques et un calendrier défini

Les deux Ministres concluent le comité par la nécessité de mettre en œuvre cinq commissions avec un calendrier défini, portant sur les thématiques suivantes : « bénéficier d’un accompagnement médico-social », « préparer son insertion professionnelle », « favoriser l’ambition », « bénéficier d’une accessibilité pédagogique » et « participer à la vie étudiante », dans le but de poursuivre la dynamique enclenchée pour fluidifier le parcours des étudiants et rendre l’enseignement supérieur plus accessible.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.