Vers une simplification des procédures des MDPH

Écouter cet article

L’Association des directeurs de MDPH (ADMDPH) souhaite “réduire le volume de demandes déposées auprès des MDPH pour dégager du temps et des moyens qui pourraient utilement être réorientés vers l’accompagnement des personnes handicapées et leurs familles”. Elle propose, 11 solutions pour alléger les procédures et simplifier les démarches des usagers. Exemple de simplification proposée par l’Association :

– permettre à la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) d’ouvrir des droits pour une durée supérieure à cinq ans – voire  définitivement dans  certains  cas – sur proposition  de  l’équipe pluridisciplinaire.

Elle propose également d’accompagner automatiquement toute ouverture de droit d’une reconnaissance de la qualité de travailleur  handicapé (RQTH) permettant “de plein droit” une orientation vers le marché du travail. L’association propose de ne conserver que deux types de carte : la carte européenne de stationnement et la carte de priorité et à supprimer la carte d’invalidité. En effet, la Carte d’Invalidité traduit un droit fiscal et les informations concernant la fiscalité pourraient être transmises au fisc directement par d’autres organismes. De même, elle suggère de confier à un opérateur national la fabrication des cartes, effectuée actuellement par les MDPH.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.