Journée internationale de l’épilepsie : Sensibiliser et dénoncer le silence

Journée internationale de l’épilepsie : Sensibiliser et dénoncer le silence
Écouter cet article

Chaque année, une journée internationale de l’épilepsie est organisée afin de sensibiliser le public à cette maladie, de lutter contre les préjugés qui l’entourent et de soutenir les personnes malades et leur entourage.

50 millions de personnes dans le monde sont directement concernées par l’épilepsie (source OMS) dont plus de 650.000 en France. Et pourtant, cette maladie neurologique chronique reste très peu connue du grand public. C’est la raison pour laquelle la Journée internationale de l’épilepsie a été lancée, en 2015, à l’initiative de l’International Bureau for Epilepsy (IBE) et de l’International League Against Epilepsy (ILAE). Destinée à sensibiliser le grand public tout en apportant du soutien et des informations aux malades, celle-ci a rassemblé les participations de 146 pays lors de son édition 2021.

Lever les tabous et stopper la stigmatisation

La Journée internationale de l’épilepsie aura lieu cette année le 14 février. À cette occasion, l’association Épilepsie France lance une campagne de communication pour dénoncer le silence qui entoure l’épilepsie. « Il faut oser parler de l’épilepsie, la rendre visible et audible, pour lever les tabous et briser le cercle vicieux du silence qui engendre des conséquences en chaine, commente l’association. Parler des différentes formes d’expression de l’épilepsie, c’est permettre de lutter contre une image réductrice de l’épilepsie qui fait perdurer les idées reçues, stigmatise les malades et peut les mettre en danger.

Des événements organisés dans toute la France par l’association Épilepsie-France

L’association Épilepsie-France organisera de nombreuses actions le 14 février et autour de cette date : au niveau national (conférences publiques retransmises en live, campagne d’information dans les médias, témoignages de patients, d’aidants et de familles, interviews de médecins neurologues) ; et régional (rencontres avec le public, stands d’information dans les villes, les écoles, les services hospitaliers, illuminations en violet des mairies et monuments historiques.

Pour en savoir plus sur cette maladie et sur la journée internationale de l’épilepsie : http://www.epilepsie-france.com/

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.