1ère édition de la Semaine du chien guide d’aveugle

Écouter cet article

La Fédération Française des Associations de Chiens guides d’aveugles (FFAC) organise, du 24 au 30 septembre, la première semaine du chienguide d’aveugle. L’objectif est de lutter contre les idées reçues et ladésinformation concernant l’assistance des personnes malvoyantespar un chien guide, aide qui leur permettrait de gagner en confort,en sécurité et en autonomie.

 

En France, plus de trois millions de personnes souffrent de déficience visuelle au sens large. Si certaines ne présentent qu’un problème mineur de la vision, d’autre sont concernées par une très forte dégradation de la vue. Celle-ci peut apparaître progressivement ou brutalement à n’importe quel moment de l’existence. La déficience visuelle apporte alors un impact assez conséquent sur le quotidien de la personne, que ce soit au niveau de l’autonomie ou de la vie sociale. C’est pourquoi la FFAC délivre gratuitement des chiens guides pour permettre aux personnes malvoyantes d’avoir une meilleure capacité quant aux déplacements et à la mobilité.

Du 24 au 30 septembre, l’association souhaite montrer le fait que la déficience visuelle est un problème qui accroit de jour en jour. Selon une enquête de l’OMS en 2005, un doublement du nombre de personnes souffrant de trouble de la vision est prévu dans les 25 prochaines années. C’est pourquoi les chiens guides ne concernent pas seulement les personnes aveugles mais aussi l’ensemble de la population déficiente visuelle. Aujourd’hui, une personne sur cent ayant des problèmes de vue (majeurs ou mineurs) serait pourvue d’un chien guide, une statistique trop faible pour la fédération.

 Idées reçues

Le principal problème est que les idées reçues concernant la solution de l’assistance par un chien sont encore trop nombreuses. Pour pallier cela, cette semaine spéciale a pour objectif de montrer tous les avantages que peut présenter l’animal. Dans une ambiance de fête, le public pourra participer à de nombreuses activités afin de le sensibiliser au quotidien des personnes déficientes visuelles (parcours dans le noir, apprentissage du braille, démonstrations de chiens guides…). Il est alors essentiel de comprendre que ces animaux sont là pour apporter plus de liberté, de sécurité et de confort aux personnes concernées. Ils apportent leur soutien dans tous les déplacements, la vie quotidienne mais aussi au travail et pour les loisirs. Pour obtenir un chien guide, qui est totalement gratuit, il suffit de faire une demande à l’école de chiens guides d’aveugles, affiliée à la FFAC, la plus proche de votre domicile. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site internet: www.chiensguides.fr. 

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.