Quelle est la liste des maladies invalidantes reconnues par la MDPH depuis 2019 ?

Écouter cet article

L’invalidité fait partie des dispositifs liés au handicap gérés par les Maisons Départementales des Personnes Handicapées (MDPH), qui peuvent le cas échéant ouvrir des droits à des dispositifs d’aide et d’accompagnement dédiés. 

AVERTISSEMENT IMPORTANT suite aux nombreux commentaires laissés au bas de cet article : N’oubliez pas que vous n’êtes pas sur le site de la MDPH. Vous êtes sur le site d’Handirect, média indépendant qui publie des articles sur le thème du handicap. Nous n’avons aucun lien avec les MDPH, ni aucun pouvoir de décision concernant vos dossiers et et les difficultés que vous rencontrez dans vos demande d’aides et de reconnaissance. Pour toute question personnelle ou demande d’aide, veuillez contacter directement la MDPH correspondant à votre zone géographique : https://mdphenligne.cnsa.fr/ 

Handicap et invalidité : de quoi parle-t-on ?

La distinction entre handicap et invalidité n’est pas liée à la nature de la limitation des capacités physiques ou cognitives, mais plutôt à l’angle sous lequel on examine cette limitation.

  • Pour rappel, la loi dite “Loi Handicap” de février 2005 définit le handicap de la façon suivante :  « Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant. ».

→ Le handicap concerne tous les aspects de la vie d’un individu, de la naissance au décès. Il relève exclusivement des MDPH.

  • L’invalidité, elle, désigne la perte de capacité à tirer des revenus de son activité professionnelle, en raison d’une réduction ou de la perte de sa capacité de travail. Cette perte peut être partielle ou totale, temporaire ou définitive. Elle est liée à une maladie invalidante ou à un accident (hors cadre professionnel), et fait en général suite à une période d’arrêt de travail de longue durée (trois ans).

→ L’invalidité concerne donc avant tout la population active, et n’existe a priori qu’au regard d’une activité professionnelle antérieure à l’invalidité. Elle relève donc en premier lieu des caisses de sécurité sociale, notamment s’agissant de l’ouverture de droits à pension d’invalidité. 

Une personne invalide peut demander à instruire un dossier MDPH notamment pour obtenir la carte mobilité inclusion (qui remplace les anciennes carte d’invalidité, carte de priorité et carte de stationnement pour les personnes handicapées), et le cas échéant pour la mise en place d’un accompagnement adapté au handicap qui a conduit à l’invalidité. 

Lorsque l’invalidité aboutit à une réduction de deux tiers des revenus antérieurs à l’invalidité, et/ou entraîne la délivrance d’une carte mobilité inclusion portant la mention “invalidité”, la personne invalide est reconnue en situation de handicap. La personne concernée peut donc être éligible à un complément de sa pension d’invalidité par l’allocation adulte handicapé (AAH) ou à une reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) dans le cas où le maintien d’une activité professionnelle est possible.

Liste des maladies invalidantes reconnues par la MDPH depuis 2019 

En 2019, un certain nombre de mesures destinées à faciliter le quotidien des personnes handicapées est entré en vigueur. Ces mesures concernent notamment la mise en place de la carte mobilité inclusion, ainsi que l’allocation adulte handicapé (AAH) et la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH). En parallèle, la recherche fait progresser la connaissance des maladies chroniques invalidantes telles que le diabète ou les polyarthrites, et aboutit aussi à une ouverture de la reconnaissance de ces maladies comme invalidantes.

Voici une liste des maladies invalidantes reconnues par la MDPH depuis 2019 et qui ouvrent droit à une reconnaissance de la situation de handicap (liste non exhaustive) :

  • coxarthrose ou l’arthrose des doigts
  • trouble déficit de l’attention (TDA)
  • sclérose en plaque (SEP)
  • dyslexie, dysphasie ou dyspraxie
  • diabète
  • polyarthrite rhumatoïde
  • spondylarthrite ankylosante
  • surdité ou trouble de l’audition
  • agoraphobie, migraines ou dépression
  • autisme
  • maladie de crohn
  • trisomie 21
  • cancer.

N’hésitez pas à prendre contact avec la MDPH de votre département de résidence si vous souffrez de l’une de ces pathologies.

Consultez tous nos dossiers liés aux maladies rares.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

49 réponses

    1. Bonjour,
      Vous devez vous adresser à la MDPH de votre département.
      Handirect est un magazine. Nous sommes journalistes et nous n’avons aucun pouvoir sur les droits attribués ou non par les MDPH.
      Cordialement. L’équipe d’Handirect

  1. Je suis épileptique depuis l’âge de 11ans et kom là les boîtes d’intérims veulent pas à cause de ça, puis d’autre part j’ai un problème avec genou, mais kom là je viens d’avoir la réponse de la MDPH ils me disent k’ils me faut 600 heures de travail dans l’année, comment je fais les boîtes d’intérims veulent pas prendre de risque, en plus je perds de plus en plus la mémoire,

  2. Bonjour,
    Je fais de la dépression depuis plusieurs années,j’ai gardez mon mari pendant 26 ans avec un AVC à 38 ans et à 66 ans maintenant moi 64ans, depuis Janvier 2021 il est en maison retraite car je suis très fatiguée n’en peu plus ,et n’arrive plus à remonter vue mon état, et les revenus très bas et suis découragée suis seule les 3 enfants ne veulent plus me voir maintenant. donc la vie n’a plus aucun sens

  3. J’ai un problème d’équilibre qui m’empêche de marcher à une certaine distance dans un terrain de stationnement .
    Suis-je éligible pour obtenir une vignette pour l’automobile de ma fille qui me conduit dans un endroit désiré?

    1. Bonjour,
      C’est une question spécifique qui dépend de nombreux critères… et seule la MDPH de votre département peut vous répondre.
      Pour notre part, nous sommes journalistes et nous n’avons aucun pouvoir sur les droits attribués ou non par les MDPH.
      Cordialement. L’équipe d’Handirect

  4. Personnellement j’ai une coxarthrose du bassin ,
    plus PTHD ; PTHG , Je travaille encore actuellement tout les 5 ans je renouvelle ma demande de RQTH sans problème , part contre cette année j’ai demander la carte invalidité , qui ma était refuser à nouveau pour quel raison ?
    Je ne perçois aucune pension d’invalidité , je suis légèremnt au dessus du SMIC .
    Merci d’avance pour la réponse , passé une bonne journée à vous .

  5. Diabète
    Hépatite auto immune
    Lupus
    Ostéoporose stade avancé
    Hypothyroïdie
    Peut-on prétendre à une AAH? Car j’ai fait la demande auprès de la MDPH et ça m’a été refusé

    1. Bonjour à tous, depuis toujours, ma sœur souffre d’une excroissance osseuse et cela handicape beaucoup son quotidien car faire les courses ou autres lui demande un effort surhumain et elle s’est fait opérée en 2018, il y a 4 ans de cela.

      Après celle-ci, elle n’a pas arrêtée de batailler pour obtenir la Reconnaissance en Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) mais l’ennui est que d’après la CAF ou la MDPH de son département “Son Problème n’est pas assez important pour qu’elle bénéficie de l’aide financière” donc svp dites-moi comment faire afin qu’elle obtienne l’aide nécessaire et méritée. 🥺

  6. bonjour,
    un paradoxe qui me dépasse je suis en ald pour anxiété chronique, tdah et rqth pour la même chose + multi dys.
    j’ai lu que l’arthrose était considéré par la mdph comme handicapante et mon médecin traitant ne veux pas mettre en ald alors que j’ai de l’arthrose aux mains (courrier à l’appui par mon chirurgien qui m’a opéré d’une des deux mains pour y placer une prothèse .
    Ald non exonérante pour l’arthrose d’après tout ce que j’ai lu mais c’est tout de même illogique ? Non
    pourriez vous m’éclairer svp
    bien à vous
    G. M.

  7. J’ai subi une opération cardiaque
    J’ai une valve mitrale mecanique.
    Je souffre de fatigue d’essouflement.
    Difficulté pour me déplacer.
    Peut-on prétendre à une AAH?

  8. Bonjour j’ai fait un infarctus avec pose de 3 stents en 2020 j’ai une bpco 24% de souffles perdu en 2 ans hypertension depuis mes 18 ans est un emphysème depuis 2018 j’ai rqth depuis mon infarctus la cpam veut pas me mettre en invalidité me dit que je suis trop jeune 50 ans pensez vous que je puisse faire une demande à la mdph pour une aah J ose pas merci de vos réponses

    1. Bonjour, bien sûr que vous pouvez faire une demande à la mdph, déjà pour être reconnu en tant que travailleur handicapé. L’essentiel dans ce dossier est le projet de vie : il faut expliquer clairement une journée type où vous souffrez, ne pouvez pas travailler etc. Il est possible d’être aidé par une assistante sociale, ou par une personne qui en déjà reconnue par la mdph. Le problème, c’est que d’un département à l’autre : certaines pathologies ne sont pas considérées comme invalidantes ( par exemple la fibromyalgie ), et la lenteur des réponses ( dans l’aisne où je vis: c’est 6 mois), qui peut aller jusqu’à 1 an ! Vous pouvez télécharger le dossier complet de votre ordinateur. Il ne faut pas hésiter ( si c’est refusé, tentez l’année d’après), et surtout prenez votre temps pour faire un dossier solide, complet avec toutes les photocopies de vos comptes rendus; et que votre médecin traitant remplisse bien sa partie ( je préviens toujours sa secrétaire, car c’est plus long qu’une consultation, que je viens pour un dossier mdph)!!Bon courage à vous.

    2. Bonjour, je ne pense pas que ça vienne de l’âge, car j’ai été mise en invalidité à 48 ans.
      Selon les départements et le médecin conseil, cela peut varier également.
      J’ai une pathologie très peu connue, une bonne majorité de personnes dans mon cas ne bénéficie pas de l’invalidité. Je peux dire que j’ai eu bcp de chance, di je peux m’exprimer ainsi car être malade n’est pas une chance, que mon médecin conseil était un ancien chirurgien vasculaire qui connaissait bien la pathologie et m’a mis de lui même en invalidité, au bout “que de 2 ans d’arrêt maladie”.
      Il faut que vous fassiez appel de la décision en y joignant le maximum de compte-rendu médical ainsi que les résultats de Scanner, d’IRM, compte rendu opératoire….. que vous pourrez.
      Je vous souhaite bonne chance

  9. Bonjour a tous
    Voilà j’aimerais savoir est ce que j’ai le droit a une allocation MDPH suite a un problème de lombaire j’ai une lombalgie très aiguë même avec fort anti-inflammatoires sa calme pas sa fait plus de 1 ans que sa dure je ne peu plus faire certaines choses car si je reste longtemps debout c’est une souffrance affreuse au lombaire j’ai du mal a bien marché et mon deuxième souci je fait de l’anémie s’évertue depuis l’âge de deux ans est ce que pour sa j’ai le droit a une allocation
    Merci d’avance a ce qui peuvent me conseiller🙂

    1. Bonjour moi sa fait des années j’ai les lombaires fichus hernie discale je suis femme de ménage je n’ ai droit a rien a part pour passer au caisse de grande surface je suis inférieur a 50par la MDPH suis dégoûtée car je travaille a mi temps mais je ne m’en sort pas financièrement ces scandaleux de souffrir et ne pas pouvoir avoir droit je travaille avec ma jambe raide mais j évité les maladies les arrêts comment faire pour un complément je n’en sait rien

  10. Bonjour,
    Dépression
    Fibromyalgie
    Angors
    Syringomieles
    Erisypele de la face
    Avec cela et d’autres problèmes peut on prétendre à obtenir un accord du dossier Mdph ?

    1. Bonjour, oui effectivement avec une dépression (cela dépend du type de dépression) vous pouvez déposer une demande auprès de la MDPH à condition que vous soyez suivi par un psychiatre (qui doit vous donner un traitement) et la demande doit être faite par celui-ci. Toute demande faîte par un médecin généraliste est très très souvent refusé. Si vous avez des questions où besoin de conseils n’hésite pas.
      Courage,
      Cordialement

      1. Bonjour Christine, avez-vous des spécialistes qui vous suivent pour toutes les maladies dont vous souffrez ?

  11. Bonjour,
    Dans la liste des maladies invalidantes vous ne parlez pas des maladies neurodégénératives comme la maladie d’ALZHEIMER. Quelle est votre position ? Est ce le niveau du GIR qui détermine la possibilité d’avoir une carte CMI inclusion invalidité en plus de celle de stationnement que mon mari possède déjà.
    Merci de votre réponse Cordialement

    1. Bonjour, nous ne sommes pas en mesure de répondre à chaque situation spécifique, nous vous recommandons de poser ces questions à votre MDPH. Cordialement.

    2. Bjr en fonction du GIR en effet l APA peut attribuer la CMI invalidité . Mais vous pouvez aussi avoir la CMI invalidité en passant par la MDPH . La maladie s Alzeihmer : TI supérieur à 80%

  12. Bonjour
    La maladie de l’eczéma devrait être reconnu aussi car j’arrive plus à marché
    j’ai juste une reconnaissance RQTH
    Cordialement Mlle devanlay

    1. Eczéma est une maladie , mais le handicap? Pouvez vous manger seule ? Vous habillez seule ? Vous l’avez seule? Avez vous des troubles intellectuels? La MDPH évalue les conséquences liées à la déficience dermatologique que vous présentez . Votre taux d incapacité est inférieur à 50% et la RQTH vous a été accordé à juste titre .

  13. Bonjour
    Je suis fonctionnaire territoriale mise je viens d’avoir 62 ans , il y a 3 ans j’ai eut un accident trajet travail , le poignet cassé avec complication : algodistrophie… l’expert m’a mise en retraite anticipé invalidité il y a un an mon dossier est toujours en cours
    Puis prétendre à quelque chose à la Mdph, sachant que mon poignet me laisse des séquelles avec arthrose…
    ..

    1. Bonjour , suite à un accident plateau tibial explosé, longue rééducation. En 2017 reconnue travailleur handicapé à moins de 50% j’ai pu retravailler en 2018 , janvier 2020 depression , août z020 je retrouve un emploi et en septembre arret maladie dû à mon genou etat aggravé difficulte pour marche , et sciatiques à répétitions radios pour preuve !! qui dure 6 mois donc en ALD . Vu médecin expert cpam mise en invidite catégorie 2 . Je ne peux plus travailler j ai 60 ans ! Je edépose un dossier mdph , resultat : REFUS AAH ! ha.dicap moins de 50% !!
      Bon courage à vous Madame !!

  14. Bonjour je suis en invalidité et non reclassable par mon ancien employeur j ai une bbco avec dyspnée agraveé et emphysème pulmonaire la MDPH révise mon dossier cette maladie m empêche de faire des efforts ponctuelle donc je ne peux pas travailler pôle emploi est au courant il ont donc classe mon dossier en recherche d emplois alors pourquoi la MDPH refuse de me donner la mention handicapés et de me verser une pension je touche que l invalidité sécu catégorie 1 je ne peux pas travailler et la maladie est évolutive .

  15. Bonjour, j’ai 22 ans bientôt et depuis 2019 j’ai été diagnostiquée du SOPK (syndrome des ovaires polikystiques), c’est un dérèglement un hormonal qui engendre un tas de symptômes et donc beaucoup de difficultés pour moi dans ma vie.
    Comme par exemple le fait de travailler 7 à 9h par jour, pour moi cela fait trop car dans mes symptômes, j’ai de la fatigue chronique, de la difficulté à rester concentrer ou garder la mémoire, j’ai des sauts d’humeur, irritable et suis dépressif assez souvent. Et encore pleins d’autres symptômes! Je voudrais donc me renseigner si je pouvais faire une demande auprès d’un médecin et de mes futurs employeurs si je ne pouvais pas passer sur du temps partiel en réduisant mes heures de travail qui pour moi sont juste insupportable surtout quand c’est un travail physique. Ou voir être considéré comme invalide mais j’aimerais tout de même continuer à travailler un minimum tant que je ne suis pas trop épuisé à la fin de journée au point de plus pouvoir rien faire que dormir. Car j’ai fatigue sans cesse, d’où la fatigue chronique. Merci d’avance pour vos réponses..

  16. Bonjour, notre dossier a été déposé en février 2022 est toujours rien, que faire quand ont les appelles il nous disent que c’est bientôt en instruction sachant qu’il ont 4 mois pour nous donner une réponse ? La date limite c’était en juin 2022, je suis perdu

    1. Les articles HANDIRECT sont écrits par des journalistes
      Ils ne peuvent donc absolument pas répondre aux questions spécifiques concernant les situations de tout à chacun. ….
      C’est bien spécifié au début de cet article d’ailleurs….

  17. Bonjour ,c’est la 1ere fois que je me lance en plus de 20annees de maladies sans aucune aides.
    Je me demande juste à quelle moment as t’on le droit à des aides ,faut il aller jusqu’au suicide pour être entendu .atteinte du nutcraker, May cocket, endometriose ….la mdph de mon département qui n’est qu’autre le Calvados m’a reconnu non invalidante apparemment je peux rester debout !!!! Je me demande si ils ont pris le temps de se renseigner sur mes maladies rare orphelines !!! Je ne peux rester debout ni assise trop longtemps, ds les magasins c’est un vrai supplice,je ne peux conduire trop loin car étourdissements constant .j’ai juste u le droit à la reconnaissance travailleur handicaper lol comment voulez vous que jammenage mes horaires je suis assistante maternelle seule métier que je peux exercer et encore car la ke pense me faire licencier car trop d’heures pour moi journées de travail de 12h juste pas possible .je suis à bout .une honte cette France.

  18. Bonjour ont peux avoir une pension d’invalidité 1 où 2
    Pour une perte se l’audition de l’oreille gauche de 42/ et de l’oreille droite de 41 et aussi hernie discale L5 S1 et grosse sciatique chronique

  19. Bonjour,

    Je suis un homme de 35 ans qui souffre d’obésité morbide. J’ai de l’oedème dans les pieds et les chevilles qui m’empêche de me mouvoir comme tout le monde. En plus j’ai des problèmes de lombaires qui m’empêche de rester debout et de marcher très longtemps car la souffrance est vraiment très intense. Est-ce que mes pathologies peuvent éventuellement m’ouvrir droit à la MDPH

    Merci d’avance de votre réponse

  20. Bonjour ,
    je voudrais savoir si j’aurais le droit de faire une demande prestation pour( maladie cardiovasculaire
    reconnus sécurité sociale ALD)
    merci
    cordialement.

  21. Bonjour, j’aimerais savoir si j’ai le droit a la mdph j’étais atteint d’un cancer du col de utérus j’ai fait de la chimio et de la radiothérapie et cela ma endommagé les reims j’ai le reim gauche beaucoup plus petit que le droit j’ai des sondes doubles j et tout les mois je suis hospitalisé je fais tout le temps des infection au niveau des sondes double j j’aimerais avoir votre avis svp

  22. Bonsoir je voulais savoir si la maladie coeliaque est reconnu pour prétendre à un dossier mdph?
    Merci de vos réponses

  23. Bonjour , moi aussi j’ai fait un AVC ,il y a 8 mois et j’ai fait une demande auprès de la MDPH pour etre reconnu comme travailleur protégé mais pas de réponse. Pourtant l’AVC n’est pas une maladie ordinaire car cela vous laisse des séquelles que certains ne voient pas mais que nous ressentons alors je veux savoir si au niveau de la MDPH on a le droit à une reconnaissance; merci.

  24. Bonjour mes 2 filles à la maladie wilbrand la première filles a 17 ans la deuxième fille a bientôt 8 ans est ce que on a le droit avoir les aide mdph svp merci

  25. Bonjour 👋 je souffre d une epicondilite sévère du coude droit ,que seule une infiltration me soulage quelque mois hélas, mon médecin me suggère de me mettre en mi temps thérapeutique longue durée pour soulager celui ci ,car je suis hôtesse de caisse, je suis en maladie professionnelle, et je souhaite savoir mes droit financier pour compenser ma perte de salaire si je m arrêté merci d avance.

  26. Je suis épileptique, j’ai subi une revalvulation pulmonaire en avril 2021, je fais de l’endométriose et je suis en dépression j’ai fais une demande d’aah qui m’a été refusé. J’ai juste le droit à la rqth mais avec mon épilepsie on me refuse tout les jobs obligé de mentir et donc caché ma maladie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.