La Chambre américaine propose un élargissement de la couverture santé

Écouter cet article

Les tentatives de réforme de la couverture santé ont échoué sous la précédente administration démocrate de Bill Clinton. Depuis lors, des millions d’Américains restent dépourvus de couverture santé, bien que les frais de santé par personne ne cessent d’augmenter et soient plus élevés que dans n’importe quel autre pays. Face aux critiques des républicains, qui s’opposent généralement à toute augmentation d’impôts, les dirigeants démocrates de la Chambre ont fait valoir que la taxe sur les plus hauts revenus n’était “qu’une option” pour offrir une couverture santé à plus de 46 millions de personnes non assurées.

Le texte prévoit un impôt supplémentaire de un pour cent pour les couples gagnant annuellement plus de 350.000 dollars. Ceux dont les revenus atteignent 500.000 dollars paieront 1,5% de plus et ces augmentations pourraient être portées en 2013 à 2,0 et 3,0% respectivement. L’impôt supplémentaire des millionnaires serait maintenu à 5,4%, selon le projet.

Bien que la plupart des Américains soient déjà couverts par une assurance santé fournie par leur employeur, le texte de la Chambre imposerait à chaque employeur d’offrir une couverture ou de contribuer à un fonds gouvernemental. Le projet de loi prévoit des subventions pour aider les particulier à souscrire une assurance et il impose, sous peine d’amende, à tous ceux qui ne sont pas couverts par une assurance de leur employeur ou par un programme gouvernemental d’en souscrire une. Grâce à ces modifications, 97% des Américains auraient une couverture santé d’ici 2019, a déclaré le représentant démocrate George Miller. Parmi les importantes modifications, les assureurs n’auraient plus le droit de refuser une couverture à quelqu’un en raison de son état de santé.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.