Préserver son audition : Nouvelle campagne de sensibilisation de JNA

Préserver son audition : Nouvelle campagne de sensibilisation de JNA
Écouter cet article

Une nouvelle journée nationale et une nouvelle campagne de sensibilisation pour encourager le grand public à préserver son audition

Organisée depuis 25 ans par l’Association JNA, la 25e édition de la Journée nationale de l’audition a lieu ce jeudi 10 mars. Le moment pour l’association de donner des conseils pour préserver son audition, mais aussi de lancer sa nouvelle campagne de sensibilisation et de dépistage dédiée cette année aux tests auditifs.

Repérer les troubles et aider chacun à préserver son audition

« Dans la mesure où le bilan auditif n’est pas systématique dans le parcours de santé des Français, les campagnes de tests d’audition favorisent le repérage d’éventuels gênes ou troubles de l’audition en vue d’orientation dans le parcours médical. Mais c’est également un formidable outil pour transmettre des messages personnalisés. De même pour expliquer la nécessité de préserver ou de soutenir les fonctions auditives », commente l’association.

C’est aussi l’occasion d’expliquer le parcours de santé de l’audition, les différentes prises en charge médicales notamment en cas d’acouphènes. C’est aussi utile pour faire connaître les solutions en fonction de son niveau de perte ou de déficience auditive (appareils auditifs ou différents types d’implants). Ou encore les prises en charges financières (100% santé, MDPH, RQH, aides sociales…).

Les troubles auditifs et le fonctionnement du cerveau sont étroitement liés

L’association JNA rappelle par ailleurs que les mécanismes de l’audition sont en interaction directe avec le cerveau. Pour cette raison il est primordial, pour préserver votre audition, de réaliser des examens complets avec le médecin ORL. Cela permet de vérifier les causes de survenue de gênes et de troubles de l’audition.

“Ces examens permettent la plupart du temps d’évacuer les raisons pathologiques plus graves et de mettre en place une stratégie médicale adaptée, explique l’association. C’est le cas par exemple lors de symptômes acouphènes qui peuvent accompagner la presbyacousie ou encore survenir en cas d’otospongiose ou de maladie de ménière. L’oreille c’est également le centre de l’équilibre. En cas de vertiges, il est important que le médecin ORL accompagne pour en découvrir les multiples causes possibles”. Elle précise aussi que chez l’enfant, grâce à l’examen médical, il est possible de détecter des troubles du traitement auditif. Notamment sur les voies centrales qui peuvent générer des difficultés dans les apprentissages et s’accompagner de troubles du comportement.

Pour obtenir plus d’informations la journée nationale de l’audition et des conseils pour préserver votre audition, rendez-vous sur : https://www.journee-audition.org/

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.