Remise des "Initiatives de la Bientraitance" 2009

Écouter cet article

Pour la qualité de vie des aînés parisiens, trois projets innovants ont reçule prix des « Initiatives de la Bientraitance » 2009. Depuis 2003, les « Initiatives de la Bientraitance » récompensent et valorisent des projets qui contribuent au bien-être des seniors parisiens dans des domaines aussi divers que la prévention de l’isolement, la promotion du cadre de vie ou des activités entre les générations, l’accès à des activités culturelles et sportives…

Liliane Capelle, adjointe chargée des seniors et du lien intergénérationnel, a remis ce matin les prix des « Initiatives de la Bientraitance », dotées d’un montant global de 10 000 euros, à 3 projets innovants portés par des associations parisiennes :

· 1er prix : « mobiliser les migrants âgés » – association Service Social Familial Migrants (ASSFAM) – 4000 euros
Cette initiative, qui couvre les 18e et 19e arrondissements, consiste à aller à la rencontre des personnes migrantes âgées et à nouer avec elles une relation de confiance, à accompagner ces personnes dans la résolution des difficultés qu’elles rencontrent en termes d’accès aux droits ou aux soins, ou en raison de ruptures familiales et à mettre en oeuvre des actions collectives à dimension intergénérationnelle.

· 2e prix : « mise en relation pour se loger » – association « Ensemble2générations » – 3000 euros
Cette initiative propose la mise en relation de seniors disposant d’une chambre dans leur appartement et d’étudiants à la recherche d’un hébergement. Depuis 2006, l’association a formé cent cinquante-quatre binômes, dont cinquante-quatre à Paris. L’association propose également un projet intergénérationnel de formation des seniors à l’informatique : 1clic2générations.

· 3e prix : «Prévenir l’isolement et promouvoir les relations sociales des personnes âgées» – Partenariat EHPAD Alquier Debrousse et Petits Frères des Pauvres – 3000 euros
La Fraternité Est des Petits Frères des Pauvres travaille depuis 1986 à l’accompagnement relationnel de résidents isolés de l’EHPAD Alquier Debrousse. Près de cent résidents bénéficient ainsi des actions des Petits Frères des Pauvres qui proposent des sorties au cinéma (dix par an), au restaurant (vingt-deux par an), des animations musicales (soixante-quatre par an), ainsi que des séjours vacances.

Une quatrième initiative a également été distinguée : l’EHPAD « Cousin de Méricourt » a reçu le « Prix spécial du jury » pour la création d’un manuel éthique, défendant les valeurs humaines au service de la personne âgée, qui apporte aux professionnels des réponses concrètes à des situations complexes touchant les résidents.

Parmi les vingt-quatre dossiers présentés, ces quatre projets ont été sélectionnés par le jury, présidé par Liliane Capelle, notamment en raison des thématiques :

· la question des migrants âgés, qui est un axe important de la mandature ;

· la collocation intergénérationnelle, qui s’impose aujourd’hui comme une réponse solidaire au double problème de logement des jeunes et d’isolement des seniors.

· la lutte contre l’isolement des personnes âgées, y compris de celles résidant en établissement.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.