Un Américain sur cinq souffre de problèmes auditifs

Écouter cet article

Un total de 48 millions de personnes, soit 20,3 % des Américains de plus de 12 ans, ont des problèmes auditifs au moins au niveau d’une oreille, selon l’étude réalisée par des chercheurs de l’université Johns Hopkins. Ils sont quelque 30 millions (12,7 %) a être atteints aux deux oreilles, souligne l’étude publiée dans les Archives of Internal Medicine, une publication du Journal of the American Medical Association.
Jusqu’à présent les estimations faisaient état de 21 et 29 millions de personnes souffrant de problèmes auditifs. Mais les études ne portaient que sur des populations ciblées et non sur l’ensemble des personnes âgées de plus de 12 ans. L’étude définit la déficience auditive comme étant l’incapacité à entendre une conversation d’une intensité de 25 décibels ou moins, ce qui correspond à la définition donnée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Les chercheurs à l’origine de ce travail ont notamment analysé des tests auditifs conduits auprès d’Américains de plus de 12 ans entre 2001 et 2008. Les problèmes auditifs sont plus fréquents avec l’avancée en âge, mais les chercheurs de l’université Johns Hopkins ont découvert qu’ils touchaient aussi plus les hommes que les femmes et plus les personnes blanches que les
personnes noires.

Incapables d’expliquer cela, ils avancent cependant la possibilité d’un effet protecteur de l’hormone féminine oestrogène, tout comme celui de la mélanine, un pigment de couleur foncé plus présent chez les individus de couleur. Selon l’OMS, 278 millions de personnes souffrent dans le monde d’une perte auditive modérée ou profonde des deux oreilles, soit 4 % de l’ensemble de la population. Mais selon l’organisation, la
prévention et un dépistage précoce pourraient réduire de moitié le nombre de cas.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.