Un film pour sensibiliser au don d’organes

Écouter cet article

À l’occasion de la journée nationale de réflexion sur le don d’organes qui s’est déroulée le 22 juin dernier, l’Agence de Biomédecine vient de lancer un film de sensibilisation diffusé sur les réseaux sociaux ainsi que sur Youtube et Daily motion : « The Man Who Died the Most in Movies » ou « L’homme qui meurt le plus grand nombre de fois au cinéma », à savoir Robert Cronejger. Après une démonstration en images humoristique, le court-métrage s’achève sur le message suivant : “Il existe mille façons de mourir. Mais que ce soit stupide, brutal, héroïque ou inattendu, on n’a généralement pas de deuxième chance. Pour tous ceux qui ne meurent qu’une fois, dites à vos proches si vous êtes pour ou contre le don d’organes”.

L’Agence de Biomédecine rappelle qu’en France :

 

• De plus en plus de personnes vivent avec un greffe

– 47690 patients greffés en France depuis 205

– 54659 personnes porteuses d’un greffon fonctionnel en 2014

– Il y a eu une augmentation de 52% des greffes en 23 ans. 4238 en 1991. 5357 en 2014.

L’amélioration de la qualité de la greffe a élargi les indications thérapeutiques. 

• Le nombre de greffes ne suffit pas à résorber l’attente

– 11942 personnes en attente d’une greffe en 2005

– 20311 personnes en attente d’une greffe en 2014

– Le second plan greffe 2012-2016 a pour ambition de soutenir et promouvoir l’activité de greffe dans les années à venir. 

• Les donneurs et receveurs sont plus âgés

– En 2005, la moyenne d’âge d’un donneur était de 49,3 ans contre 57 ans en 2014.

– La moyenne d’âge d’un receveur en 2005 était de 47,2 ans contre 51,5 ans en 2014.

– Le progrès des techniques médicales et chirurgicales a permis d’élargir les profils.

Plus d’infos sur : www.dondorganes.fr  

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.