Vente directe : Un secteur riche d’opportunités pour les travailleurs handicapés

Écouter cet article

– Les principaux critères de recrutement en vente directe concernent en priorité :

* la motivation des candidats (83%),

*leur savoir-être (68%),

*leur réseau potentiel (40%),

*leur capacité à travailler en autonomie (34%),

*leur personnalité (33%)…

devant leur mobilité (9%), leur expérience (4%) et leur niveau de qualification (1%).

 

– Les métiers de la vente directe présentent l’avantage :

* d’être accessibles à tout âge (pour 83% des répondants),

* de permettre un temps partiel ou un cumul (65%),

* une souplesse dans la gestion du temps (63%),

* une grande autonomie (51%),

* un intérêt pour les produits vendus (47%),

* une évolution professionnelle (46%)

* et un niveau de revenu convenable (44%).

 

– De nombreuses mesures ont été prises ces dernières années par la FDV et ses entreprises adhérentes pour faciliter la formation et l’intégration des salariés de ce secteur. Parmi les actions mises en œuvre :

*  des réunions (75%),

* un suivi personnalisé-tutorat (73%),

* des séminaires de motivation (55%),

* des mises en situation sur le terrain (54%),

* des points téléphoniques (52%),

* des stages de formation (40%).

 

Plus d’infos : www.fvd.fr

Facebook
Twitter
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.